3 ÉTAPES POUR UN MEILLEUR CONTRÔLE QUALITÉ DE SITE WEB

3 ÉTAPES POUR UN MEILLEUR CONTRÔLE QUALITÉ DE SITE WEB

Le contrôle qualité est une étape essentielle afin d’avoir un site web de bonne qualité. Nous pouvons comparer cette étape à l’inspection d’une automobile avant d’en faire l’acquisition, nous voulons être sûr de son bon fonctionnement avant d’en devenir propriétaire et de pouvoir l’utiliser.

1. Valider le contenu

Avant le lancement du site, il est important de prévoir une vérification du contenu. Les points les plus importants à vérifier sont de s’assurer que :

  • les titres et le contenu des pages sont bien entrés
  • les images et autres médias sont bien intégrés
  • les textes sont exempts de fautes grammaticales et d’orthographe
  • le contenu de test est retiré
  • les textes ne comportent pas de liens brisés ou liant vers un environnement de développement ou de staging

2. Tester les fonctionnalités

La majorité des sites web comportent des fonctionnalités variant de niveau assez simple tel qu’un formulaire de contact à un niveau plus complexe tel qu’un système de gestion de membres.

Si votre site web est basé sur un système de gestion de contenu (CMS) tel que Drupal ou WordPress, il comporte déjà un bon nombre de fonctionnalités tel que la création, édition, suppression, publication, dépublication des divers types de contenu et de la gestion des différents utilisateurs pouvant se connecter au site.

Dans le cas des fonctionnalités déjà présentes dans les CMS, il est recommandé de les tester et de s’assurer qu’elles fonctionnent correctement, même si elles sont utilisées sur de nombreux sites web et donc, supposément, testées à plusieurs reprises.

En plus des fonctionnalités communes à chacun des CMS, votre équipe de développement a pu concevoir certaines fonctionnalités sur mesure et les adapter à vos besoins. Parmi celles-ci, nous comptons les formulaires de contact, les carrousels, les systèmes de gestion des membres, les systèmes de commerce en ligne, etc.

Ces fonctionnalités sur mesure sont les plus importantes à tester car seul vous et votre équipe de développement les auront utilisées avant le lancement.

Le meilleur moyen de vous assurer du bon fonctionnement est de compléter les diverses actions possibles sur votre site. Par exemple, si on prend le cas d’un système de commerce en ligne, nous aurons entre autre les points suivants à tester :

  • l’ajout d’un produit au panier d’achat
  • le retrait d’un produit du panier d’achat
  • le transfert du panier d’achat en commande
  • le calcul des taxes selon l’emplacement géographique
  • la complétion du profil du consommateur
  • une transaction réussie
  • une transaction échouée
  • la réception du reçu de la commande

Lors de ces différentes étapes, les contextes suivants seront parmi ceux à observer afin de détecter toute anomalie :

  • l’affichage des informations sur les pages est-il adéquat?
  • les champs requis sont-ils bien identifiés?
  • les messages de confirmation, d’avertissement ou d’erreur sont-ils bien affichés?
  • la fonctionnalité réagit-elle différemment si nous sommes authentifiés au site?
  • les courriels sont-ils reçus en bonne et due forme?
  • les taxes sont-elles appliquées selon l’emplacement géographique?

3. Compatibilité entre navigateurs

Un volet important pour assurer le bon fonctionnement d’un site est de vérifier la compatibilité entre les différents navigateurs web. Contrairement à une application native telle que Microsoft Word, où l’affichage sera identique sur tous les postes de travail Windows, l’affichage d’un site ou d’une application web dépendra du navigateur utilisé.

Il est donc normal que l’affichage varie légèrement d’un navigateur à l’autre. Cependant, il est important que l’affichage offre la même expérience au niveau du visuel, peu importe le navigateur.

Il est aussi normal que l’affichage dans les navigateurs plus anciens soit moins peaufiné car la technologie des nouveaux navigateurs est maintenant devenue un standard tel que le HTML5 et le CSS3.

Navigateurs web les plus utilisés

Afin d’orienter les efforts de tests, voici les navigateurs les plus utilisés en date de novembre 2014. Ceux ayant une plus grande popularité mériteront d’avoir un affichage plus soigné que ceux moins populaires.

Source : Données du mois de novembre 2014 sur W3Counter.

La validation du contenu, le test des fonctionnalités et le contrôle de la compatibilité permettront d’obtenir un site web en bonne santé et augmentera votre satisfaction et celle des visiteurs par rapport à celui-ci.

Article original : http://symetris.ca/fr/blogue/3-etapes-pour-un-meilleur-controle-qualite-de-site-web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *