DOSSIER SPÉCIAL (VOIR) : MÉDIAS LOCAUX VS GÉANTS MONDIAUX

 Un excellent article de fond dans le Voir cette semaine :

DOSSIER SPÉCIAL : MÉDIAS LOCAUX VS GÉANTS MONDIAUX

Phagocyter: Détruire progressivement quelque chose en le privant de toute autonomie, en s’en rendant maître de l’intérieur.

Vous vous levez, vous saisissez votre téléphone, vous faites défiler Facebook et Twitter pour connaître l’actualité depuis la veille. Un article du Journal de Montréal, une vidéo de CBC, une photo du Monde: pas même besoin de consulter les sites web, votre fil d’abonnements suffit.

Par cette simple habitude, vous participez sans le savoir à affamer les entreprises de presse. Le contenu, désormais hébergé par des tiers, entraîne avec lui les revenus publicitaires potentiels. Google et Facebook grugent inexorablement une assiette déjà réduite.

Tandis que les médias plient par dépit – et par instinct de survie –, les géants de l’Internet s’imposent comme un écran plus ou moins hermétique entre les internautes et les médias, ou entre les consommateurs et les commerces au détail en matière de marketing de contenu.

L’information ne devient qu’un contenu monnayable parmi d’autres, dont la presse conserve de moins en moins le contrôle.

ALPHABET (GOOGLE)
SIÈGE SOCIAL 

Mountain View, Californie
VALEUR BOURSIÈRE
environ 500 milliards de
dollars américains
REVENUS
66 milliards de dollars en 2014
NOMBRE D’EMPLOYÉS
57 000
FACEBOOK
(1,5 milliard d’abonnés)
SIÈGE SOCIAL
Palo Alto, Californie
VALEUR BOURSIÈRE
environ 300 milliards de
dollars américains
REVENUS
12,5 milliards de dollars en 2014
NOMBRE D’EMPLOYÉS
12 000

Un seul média pour les avaler tous

Le légendaire journaliste David Carr l’avait prédit dès octobre 2014. «Les médias seront essentiellement des serfs dans un royaume qui appartient à Facebook», écrivait-il. C’était quatre mois avant sa mort, aussi soudaine que symbolique, en pleine salle de rédaction du New York Times.

(…)

Lire la suite dans le journal Voir :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *