Tendances des affaires, du marketing et du web selon le Marketeur.biz

Tendances des affaires, du marketing et du web

Tendances affaires, marketing et web

Article original : http://www.marketeur.biz/blogue/tendances-des-affaires-du-marketing-et-du-web/?awt_l=GhLpk&awt_m=3aIR35CndcGRoNQ

Bonjour, fonceurs ambitieux, créateurs de richesse,

J’espère que vous allez bien!

Il y a quelques semaines, j’ai eu un échange avec un ami à propos des affaires et du web. Christian (beau prénom, n’est-ce pas?!) m’expliquait qu’il s’est lancé dans les affaires sur le web en 2003.

Lors de notre discussion, Christian me dit: « C’est maintenant qu’on se dit, si j’avais su ce que je sais aujourd’hui… Enfin, c’était vraiment génial et facile à cette époque (2003) ». Et moi qui lui réponds: « J’espère que dans 5 ans, nous ne regarderons pas en arrière en nous disant que c’était beaucoup plus facile de réussir 5 ans plus tôt ».

C’est alors que Christian m’a demandé: « Alors, que faut-il faire aujourd’hui pour avoir beaucoup de succès et être ultra riche dans 5 ans? »

Suite à cet échange, je me suis mis à réfléchir sur le sujet. Bien sûr, l’idée de la réussite et du succès dans les affaires est relative à tout et chacun. À mon avis, pour augmenter ses chances de réussir professionnellement et financièrement, il est préférable de, non seulement, suivre sa passion, mais de suivre la tendance du marché et d’aller là où les opportunités sont nombreuses, là où les chances de croître économiquement sont supérieures. Vous êtes d’accord?

J’ai donc décidé de dresser une liste de thèmes qui m’intéressent personnellement. Selon moi, nous risquons d’entendre parler davantage des sujets qui suivent d’ici les prochaines années.

Au travers de cette liste, j’ai aussi ajouté des éléments qui risquent d’évoluer et de changer. Personne ne peut prévoir l’avenir, et je ne prétends pas pouvoir le faire, mais voilà, je vous présente ma corbeille à réflexion, sans ordre particulier:

  • À l’ère du « Big Data », il y aura une plus grande demande pour la visualisation et la compréhension des données.
  • Il y aura une très grande demande pour des technologies qui pourront simplifier le complexe.
  • Les marchés évolueront plus rapidement, il y aura une diminution de la sécurité d’emploi et une plus grande concentration d’entrepreneurs et de travailleurs indépendants.
  • Il existe un urgent besoin d’aide des gouvernements pour investir dans l’innovation. Je dirais même que ce besoin deviendra plus important que d’investir pour tenter de préserver des emplois menacés.
  • Un système d’éducation qui se transforme: besoin de plus de « leadership », plus de créativité, plus d’éducation en entrepreneuriat pour rendre la relève autosuffisante et pour mieux préparer les étudiants à un marché du travail qui est en constante évolution.
  • Gardez un oeil sur les technologies portables (« wearable technologies »): les prochaines versions de Google Glass, les lentilles de contact « intelligentes » dans le domaine de la médecine connectée, la consommation vidéo via les casques de réalité virtuelle. Ces outils vont complètement changer notre façon de consommer et de travailler.
  • Le « co » deviendra de plus en plus populaire. « co » comme dans « co »mmunauté, « co »création, « co »financement, « co »opération. Il y aura une croissance dans la création de communautés en ligne et hors-ligne (et « masterminds »), dans le financement collectif de projets (« crowdfunding ») et au niveau de la participation collective dans des projets d’affaires, humanitaires, de recherche, d’avancements technologiques et de logiciels « open source ». De plus, on peut s’attendre à un accroissement des organisations à but non lucratif et entreprises adoptant le modèle coopératif.
  • Besoin d’innovations dans les domaines de l’exportation et de l’importation de biens.
  • Analytique et exploration de données, une très grande demande pour tout ce qui peut être mesuré.
  • L’innovation plutôt que l’invention.
  • Le marché est saturé de solutions, bonnes ou mauvaises. Vous aurez généralement plus de succès en identifiant un besoin (confirmé par vos clients potentiels) en premier, et créant une solution ensuite, et non le contraire.
  • Vous serez très avantagé si votre modèle d’entreprise vous permet de vendre à nouveau à vos clients actuels, plutôt que de toujours chercher à trouver de nouveaux clients. Les revenus récurrents deviennent un modèle d’affaires très populaire, car ils sont prévisibles et peuvent être estimés avec un bon degré de certitude.
  • Le temps est une ressource non renouvelable qui se fait de plus en plus rare. Si vous pouvez prouver que votre produit/service peut faire gagner du temps à vos prospects, vous avez potentiellement un produit/service gagnant.
  • En cette ère de l’information et des données massives, la sécurité et la protection des données demeurent une question d’importance capitale pour les gouvernements, les entreprises et les individus.
  • Les données et les services dans les nuages continuent de simplifier la vie des gens et des entreprises. La demande pour ces services continue de s’accroitre.
  • Les produits physiques simples à reproduire deviennent de plus en plus difficiles à vendre, le marché de plusieurs industries est saturé, surtout pour les produits que l’on peut tenir dans une main et que l’on peut expédier à faibles coûts. Les clients n’ont plus à aller loin pour trouver les meilleurs prix. Le cycle de vie d’un produit est de plus en plus court et dès qu’il se vend bien, il court le risque de se faire cloner. La question n’est plus, « combien allez-vous vendre votre produit », la question est, « quelle part de marché allez-vous occuper avant que les concurrents envahissent votre niche? »
  • Les services qui peuvent s’offrir à distance vivent un peu le même sort que les biens facilement importables/exportables. Les marchés de petits services (ex.: fiverr.com) de ce monde sont de plus en plus populaires. Ils permettent à leurs clients d’obtenir la traduction de textes, des services en graphismes et web, pour une somme modique.
  • Le service « productisé » (« Productized service ») est un modèle d’affaires qui devient de plus en plus populaire sur le web. Soyez prêt à en entendre parler de plus en plus. Un service « productisé » vous permet de systématiser vos compétences et les services que vous offrez, et de regrouper ces derniers comme des produits offrant un résultat précis, à un prix prédéterminé. Ce modèle d’affaires vous libère du système classique de rémunération à l’heure. Grâce aux services « productisés », vous n’êtes plus limité par le nombre d’heures que vous pouvez réalistiquement travailler.
  • La publication de contenu sur le web continuera d’augmenter considérablement. Un nouvel article disparaitra très rapidement du  (… Suite)

Article original : http://www.marketeur.biz/blogue/tendances-des-affaires-du-marketing-et-du-web/?awt_l=GhLpk&awt_m=3aIR35CndcGRoNQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *