Trucs des personnes productives, non ultra-productives !…

On se doutait tous qu’elles avaient un truc !  Mais en fait elles en ont six.  On ne sait jamais, ça peut vous servir…  Euh, nous servir.  Peu importe, en grande primeur internationale, Webanaki vous les révèle… ;o)

Foule jubilatoire

Tiré de Dynamique-Mag (Air France).

Ces choses que font les personnes ultra-productives

Tout le monde n’est pas égal face à la productivité, certaines personnes ont tendance à tout remettre à plus tard et à ne rien faire alors que d’autres font avancer les choses à une vitesse fulgurante et leurs objectifs sont vite atteints. Nous voulons tous être comme eux et cela est tout à fait possible à condition d’adopter la bonne attitude. Que faire pour être ultra-productif ?

1. Elles se préparent au jour suivant avant de quitter le bureau

Les personnes ultra-productives terminent chaque jour en préparant le suivant. Cette pratique permet deux choses : cela vous aide à solidifier ce que vous avez accompli aujourd’hui tout en vous assurant que le lendemain sera tout autant productif. Se préparer ne prend que quelques minutes et c’est le meilleur moyen de clore un jour de travail. Comme le disait si bien Benjamin Franklin : « pour chaque minute consacrée à organiser, une heure est gagnée ». La grande majorité des entrepreneurs, tels que Gary Vaynerchuk ou Chris Goward, pour ne pas dire tous, récapitulent toujours leur programme du lendemain.

2. Elles prennent le taureau par les cornes !

Cela consiste tout simplement à commencer la journée avec la tâche la plus dure et la plus importante que vous avez à faire. Ainsi, vous aurez tout le reste de la journée pour vous focaliser sur des tâches qui vous inspirent plus. C’est le meilleur remède contre la procrastination et les gens ultra-productifs, à l’instar dTim Ferriss, commencent toujours leur journée comme cela.

3. Elles savent dire non

« Non » est un mot puissant que les gens ultra-productifs n’ont pas peur d’utiliser. Lorsque le moment de dire non est arrivé, ils ne font pas dans les demi-mesures comme « je ne pense pas » ou « je ne suis pas certain ». Refuser un nouvel engagement signifie respecter ceux que vous avez déjà et cela vous donnera plus de chance d’aboutir à leur succès.

Des études menées à l’Université de Californie à San Francisco ont montré que plus vous avez du mal à dire non, plus vous êtes susceptible d’éprouver du stress, de l’épuisement professionnel, voire tomber en dépression. Apprenez à dire non et cela améliorera votre humeur ainsi que votre productivité.

4. Elles savent utiliser les nouvelles technologies à bon escient

On accuse souvent la technologie d’être une distraction, mais utilisée à bon escient, elle peut aider à vous concentrer. Les gens ultra-productifs savent détourner la technologie à leur avantage. Au-delà de la simple mise en place de filtres dans leurs boîtes e-mail afin de classer les messages par ordre de priorité, l’utilisation d’applications comme IFTTT afin de mieux s’organiser. Albert Proust (PDG de Netwyse Labs) ou encore Sanjay Shenoy (fondateur de la start-up Clickmeister), entre autre, utilisent cette application.

5. Elles n’essayent pas d’accomplir plusieurs tâches à la fois

Les personnes ultra-productives savent que courir après deux lièvres à la fois (voire plus) tue la productivité. Des recherches menées à l’Université de Stanford confirment qu’accomplir plusieurs tâches à la fois se révèle être moins productif que d’en faire une à la fois. Les chercheurs ont découvert que les personnes qui sont régulièrement bombardées d’informations peuvent ne pas prêter autant d’attention ou ne peuvent pas passer d’une tâche à une autre aussi bien que ceux qui n’accomplissent qu’une tâche à la fois. Elles sont mal effectuées étant donné que les personnes ont du mal à organiser leurs pensées et à filtrer les informations pertinentes.

6. Elles savent déléguer

Les personnes ultra-productives acceptent le fait qu’elles ne sont pas les plus intelligentes ni les plus talentueuses. Elles savent faire confiance aux autres pour certaines tâches ainsi, elles peuvent se focaliser sur leur travail personnel.